Reconversion professionnelle : 5 astuces pour bien choisir son nouveau métier

Jeune fille en reconversion professionnelle qui regarde l'horizon

En 2021, selon le baromètre de la formation et de l’emploi, 48% des actifs ont pour projet de suivre une formation. En parallèle, 1 actif sur 5 est actuellement en train de préparer une reconversion professionnelle. Aujourd’hui, de plus en plus, on cherche à s’épanouir dans son travail. Il faut dire que la crise sanitaire nous a insufflé un vent de nouveauté en bouleversant notre rapport au travail.
Ainsi, les actifs en cours de reconversion professionnelle ou s’étant déjà lancés sont jeunes : 62 % ont entre 25 et 34 ans. 

 Et si vous osiez franchir le cap pour la rentrée ? ☀️

1- Reprendre sa vie en main en écoutant ses envies

« Si t’aimes les lundis, c’est que t’as réussi ta vie ! » a dit un jour Jawel, notre Moussaillon. Quoi de plus beau que d’imaginer un jour vivre de sa passion ? Oui c’est possible ! 🌅 
Repensez à l’enfant que vous étiez, aimiez-vous dessiner ou plutôt résoudre des problèmes ? Aviez-vous l’esprit ouvert sur le monde ?

Aussi, avec le temps, vous avez fini par savoir quelles étaient vos priorités dans votre carrière professionnelle.
Travailler en présentiel ou en télétravail ? En solo ou plutôt en équipe ? Avec un salaire attractif ou un meilleur équilibre vie pro-vie perso ?

2- Construire son projet en faisant appel à des professionnels de l’orientation

Face à l’horizon des possibles, on peut vite se sentir découragé(e) devant les démarches à entreprendre. Vers qui se tourner pour se réorienter professionnellement ? 🤔
Heureusement, il existe des solutions pour naviguer en toute sérénité.

Le Conseil en Évolution Professionnelle (CEP)

Ce conseiller, peu connu, vous aide gratuitement à utiliser vos droits. Créé en 2014, ce dispositif d’accompagnement personnalisé et confidentiel est un service accessible à tous : que vous soyez fonctionnaire ou salarié du privé en CDI ou CDD, indépendant, artisan, demandeur d’emploi, ou encore si vous exercez une profession libérale. 

Sa mission ? Vous éclairer, construire votre projet professionnel et le réaliser ! Pour cela, des entretiens individuels, ateliers et un large panel d’outils et de services sont prévus. L’occasion de faire le point sur votre situation et évoquer les difficultés traversées. Ainsi, il pourra vous orienter vers la formation qui vous correspond le mieux. Puis, ensemble, vous élaborerez un plan d’actions pour atteindre vos objectifs.
En plus de s’adapter à vos besoins, ce service a l’avantage de se montrer flexible : en distanciel ou en présentiel, c’est vous qui choisissez. 

Dans le cadre du Plan de Relance, des financements ont été exceptionnellement accordés pour favoriser la reconversion professionnelle vers des métiers en tension. Porteur d’avenir, le secteur du numérique en fait partie. Retrouvez nos formations qualifiantes de 3 mois, éligibles au CPF, qui s’inscrivent dans ce programme. 

Vers qui se tourner ?

Afin d’entrer en contact avec un Conseil en Évolution Professionnelle et prendre directement rendez-vous en ligne, retrouvez la liste des différents opérateurs sur Mon CEP
Si vous êtes demandeur d’emploi, cap sur le site Mon Compte Formation ou l’application du même nom. Aussi, pour les moins de 26 ans, n’hésitez pas à vous rapprocher d’une Mission Locale.

Faire un bilan de compétences

Avec votre expérience professionnelle, vous avez acquis de nombreuses compétences, aussi bien en savoir-faire qu’en savoir-être. Ainsi, faire le bilan de vos points forts et vos points faibles peut s’avérer utile et même vous donner des idées de métier que vous n’auriez sûrement même pas envisagées ! Comme on dit, prendre son élan pour mieux sauter. 😉

3- Cap sur votre nouveau métier : dispositifs à connaître pour se faire aider financièrement

🧭 Le CPF : Compte Personnel de Formation

Le CPF permet à toute personne d’accumuler des droits tout au long de sa carrière professionnelle pour accéder à des formations. Son titulaire est ainsi libre de gouverner le navire à sa guise, en vue d’une reconversion professionnelle. Ceci afin d’augmenter son niveau de qualification, développer ses compétences et sécuriser son parcours professionnel.

Depuis le 01/01/2015, toute personne âgée de 16 ans minimum et 15 ans pour les apprentis, dispose de son propre compte de formation (DIF puis CPF), désormais monétisé. Seul le titulaire du compte CPF, salarié ou demandeur d’emploi, peut décider de mobiliser son CPF.
Le CPF est automatiquement alimenté en euros chaque année à hauteur de 500 euros (800 euros dans certains cas) avec un plafond de 5000 euros pouvant aller jusqu’à 8000 euros). Il peut, également, être alimenté par des abondements complémentaires (titulaire du CPF, accord d’entreprise, Pôle emploi, OPCO, Organisme paritaire, État, Régions…).

🧭 Le PDC : Plan de Développement de Compétences

Dans le secteur privé : le Plan de Développement de Compétences. Financé par l’OPCO de rattachement pour les entreprises de moins de 50 salariés, son objectif vise à accompagner les projets de l’entreprise afin d’assurer sa pérennité sur le marché. Ce qui implique l’adaptation du salarié à son poste de travail, au regard de l’évolution des emplois et des technologies.
Tous les salariés sont concernés par le PDC, indépendamment de la taille de l’entreprise. Le coût de la formation est pris en charge par l’employeur ainsi que l’ensemble des frais annexes : transport, repas, hébergement.
Durant la formation, le salarié continue à être rémunéré et conserve sa protection sociale habituelle.

🧭 Le TransCo : Transitions Collectives

Signé le 06/01/2021, le dispositif « TransCo » doit permettre d’accompagner les transitions professionnelles de salariés dont l’emploi est menacé, vers des secteurs en développement. Ce dispositif a pour objectif de protéger les salariés dont le métier est fragilisé, en leur proposant de développer leurs compétences dans le cadre d’un cycle maximum de 24 mois de formation certifiante et en les préparant à des métiers « porteurs ».
Dans le cas de TransCo, le salarié n’a pas à engager son CPF dans le cadre de son parcours.

4- Faire une étude de marché pour mieux connaître son futur métier

Pour commencer, avant de se jeter à l’eau, il est important de faire un petit tour d’horizon du secteur qui vous intéresse. En effet, plutôt que de nager dans le flou, autant s’orienter dès le départ vers un métier qui embauche à la sortie. Ainsi, vous gagnerez du temps et investirez votre énergie au bon endroit tout en gardant votre motivation.  

De plus, en vous dirigeant vers le secteur du numérique, vous évoluerez vers des métiers en pleine croissance face aux besoins des entreprises, tels que Développeur Front End, UI-UX Designer, Analyste en Cybersécurité…

Enfin, n’hésitez pas à vous plonger dans les offres d’emploi des plateformes telles que Pôle Emploi, LinkedIn Jobs, afin de repérer les critères requis par les employeurs.

5- Mettre toutes les chances de son côté pour saisir de nouvelles opportunités

En élargissant votre horizon professionnel, vous découvrirez des opportunités qui vous correspondent davantage. Alors, bien sûr, prendre le large est une décision qui doit être réfléchie. En effet, vous allez devoir sortir de votre zone de confort et dépasser les idées reçues. En d’autres mots, soyez bien conscient(e) du travail personnel que vous aurez à fournir en plus de votre formation. Mais, ce n’est pas la mer à boire, le changement se prépare… C’est surtout une formidable réponse à la volonté de redonner du sens à sa carrière ! 🤩

Pour cette raison, La Passerelle propose plusieurs formations innovantes en Informatique et Design Web. C’est le moment de lever l’ancre pour démarrer votre nouvelle vie ! Et si on vous accompagnait vers la réussite ? N’hésitez pas à contacter notre équipage pour faire le point ensemble sur votre projet de reconversion professionnelle. 🚢

Derniers articles

Reconversion de Marine : jeune femme engagée !

Marine Après trois mois intensifs au sein du bootcamp UI-UX design, Marine revient sur son expérience inédite à bord de La Passerelle. Une reconversion réussie... 〰️⛵️ 1/ D'où viens-tu Moussaillonne, quel est ton parcours ? J’ai fait des études de Sciences Politiques,...

Suivez-nous sur Instagram

Et retrouvez toutes les actus de La Passerelle, mais aussi les derniers challenges et astuces #tech